Une passionnée…à la plume trop leste


  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Les fervents hypocrites(2)

Bonne année 2009, et puis n’oublions pas le Héjir, Sana Saiida 1340, la patissière de corriger: C’est 1430 Asi lhaj!

 Ah oui, maudit Satan! C’était L’haj Laarbi, qui est venu chercher la bûche du nouvel an, fort joyeux comme s’il avait rêvé du Saint Christ la nuit dernière, il céda à un gourmand pourboir et regagna sa BMW série 22, oui série 22! N’allez pas croire que nos Haj à nous sont touchés par la crise, nullement!

D’ailleurs, chez nous au Maroc, pays de la paix et de la bien aisance, » j’y reviendrai plutard », personne quasiment personne ne parait affecté par la dite crise économique, la preuve est pourtant claire: On ne ménage aucun soucis à redécorer nos maisonnettes à l’occasion du nouvel an, on se hate à remodeler nos bagnoles et on n’hésite point à « voler » première classer, illico, vers la déstination la plus choc de la saison, et qui parle de crise?

Les salons d’esthétique se goinfrent de jeunes dames, célibataires pour la plupart d’entre elles, faisant la queue pour un misérable broching à 100 balles, ou des méches qui sont tout sauf esthétiques, frôlant les 300 balles, chacune selon la qualité de sa chevelure, précise la coiffeuse! Elles sont là, impatientes, aux regards pétillant d’espoir, l’espoir que 2009 puisse leur apporter la chance de tomber sur le prince charmant qui leur évitera de vivre le même embarras une année de plus, à savoir que lorsqu’on dépasse les trentaines, le critère du charme semble peu intéressant, ce qui importe, c’est qu’il soit un HOMME, oui… Comme si elles avaient le choix!

Maintenant, allons voir de l’autre coté de la rive, regardez moi ces jeunes couples, sans oublier les pauvres dames de tout à l’heure, se faufilant devant les dancings les plus réputés de la place, certains tiennet fièrement leurs tickets 5000 Dhs à la main, d’autres se veulent plus sérieux et déterminés, c’est sans doutes, les mecs aux invitations, et là-bas dans le coin, un petit assemblé qui n’y voit aucun mal à parler politique, et se désole comme tout au monde du sinistre sort de leur frères palestiniens, en fin de compte, il aurait été plus appréciable qu’ils soient tous là à fêter la « Bonne Année ».

Voilà , j’y reviens, le Maroc pays de la paix et de la bien aisance, c’est pourtant vrai, non? Hamdollah, pas de guerre, du moins pas à l’horizon, un taux de chômage à un seul chiffre, la productivité aussi, la pauvreté, l’analphabétisme, le développement humain, économique, touristique, tout, le tout se pointe à un chiffre près,  on est bien heureux, content d’être des spectateurs subissant sans agir, acteurs passifs et amorphes de notre quotidien, et on se console du fait qu’on est pas les seuls, nous ne sommes qu’un échantillon de toute une communauté malencontreusement arabe, ayant substitué ses principes par une poignée de dollars,  fait de l’hypocrisie sa sacrée religion, et d’un puie de pétrole( pour les pays qui en ont) leur ultime raison d’être, quant au reste( ceux qui n’en ont pas) ils passent leur temps à en chercher, et à se saouler quand ils n’en trouvent pas! Chez nous, c’est ça la paix, c’est passer son temps devant Al jazeera , s’émerveiller devant les bombardements israéliens, tout en gardant un oeil sur la montre, oui faut bien aller se préparer pour la soirée du nouvel an!

Admirablement, il est bien apparent que la série des fervents hypocrites ne s’arrêtera pas au 2, je sens bien l’arrivée de plein d’autres, plus ardentes et bonnement « HYPOCRITES », et crise vous dites?


Les maux du coeur |
Mes mots... |
leidgens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | D'une année à l'autre..., d...
| My Brain Write
| "En lisant, en écrivant"